Ton Number One

Denis – 09/2016 – Photo P. Philbée

Il est là, assis à la table, dans un coin au fond de la salle. Un verre de bière à la main. Il attend et regarde la mousse naviguer suivant le vent.
Il souffle un peu pour la faire coller aux rebords du verre.
Ses yeux ne fixent rien. Ni le verre, qu’il fait légèrement tourner de la main, ni le barman.
Ses lèvres bougent. Personne ne l’entend. Le brouhaha de la salle couvre sa voix. De sa main gauche il tient le verre, du bras droit il fait des gestes, comme pour accompagner ses paroles. Il semble vouloir convaincre quelqu’un. Il parle dans le vide. Peut être à lui-même . Son regard tombe dans le verre. Il n’y arrive pas. Ses yeux remontent pour ne pas se noyer.
Il se tait. Il regarde. Il me regarde.
Non, il me voit pas, ses yeux sont vides.
Je commande un autre café.

Continuer à lire … « Ton Number One »

« Smoke gets in your eyes »

Le quidam – Galeries Lafayette de Clermont-Ferrand – Auvergne – France – Photo P. Philbée

J’ai la nostalgie des fleurs cueillies dans le pré
Ces sentiments qu’on ne peut effacer

Vois Maman
Ce bouquet presque aussi gros que moi
Il est pour toi

Non non je ne pleure pas
C’est la fumée qui monte aux yeux

J’ai la nostalgie des fleurs cueillies dans le pré
Le pollen disséminé au quatre vents

J’ai la nostalgie
Visage bouffi
Yeux rougis

Le pied nu sur les aiguilles de pin
Je pousse un cri

Chant du roitelet

L’âpre fumée monte aux yeux
Me fait tousser

Le visage entre les mains
Pour ne pas le montrer

J’ai la nostalgie des fleurs cueillies dans le pré

« Smoke gets in your eyes »



Paul Philbée – 04/2019