La fontaine aux loups / Souvenirs d’avant qu’ils ne s’effacent IV

Paul Philbée - marche
Marcher pour se ressourcer – Photo P. Philbée

Au bout de la rue de la fontaine aux loups on se regroupe les soirs.
Ça discute de tout, de rien, des uns, des mob, des bagnoles et aussi des autres.
Et moi plus jeune, j’écoute.

Il y a François, Philippe, Daniel, Bébé, Didier et Francisco.
Ça fait beaucoup de garçons et peu de filles.

On se marre pas mal des traits des uns.
De celui dont le père est italien qui, lorsque la colère lui prend, balance vase et assiettes par la fenêtre.
Alors, dès que ça commence à s’animer, à parler fort pas loin de la place du village, on lève la tête et on s’éloigne. Continuer de lire « La fontaine aux loups / Souvenirs d’avant qu’ils ne s’effacent IV »