Le mur

vieille ville du Puy-en-Velay
Le Puy-en-Velay – Haute-Loire (43) – France – Photo P. Philbée

Une pierre pour commencer
Une autre pour l’allonger
Encore celle-là pour le rehausser

Et le temps qui passe
Les voisins
Les passants
Les gens grands
Voient cette œuvre
Petit-à-petit s’ériger

Continuer à lire … « Le mur »

Publicités

Lendemain d’élections

L’attente sous la pluie – École de Saint-Saturnin (63) – Photo Paul Philbée

Derrière sa grille
Le chien de l’affiche
Se relève et s’étire

Il se gratte l’oreille
Et d’un pas trainant
S’en retourne à la niche

Du fond du chenil
Ses copains le regardent

Continuer à lire … « Lendemain d’élections »

Le chien dans le désert

Vivien – © P. Philbée

Ça fait trois jours que tu es partie
Je t’ai cherchée au début
J’ai demandé s’ils ne t’avaient pas vue
S’ils n’avaient rien vu
La réponse fut négative

Jean eut un léger sourire qui me mit mal à l’aise
Je l’ai regardé pour tenter de comprendre
Savoir si tu lui avais dit quelque chose
Il eut l’air gêné mais il se tut

Continuer à lire … « Le chien dans le désert »

Ton Number One

Denis – 09/2016 – Photo P. Philbée

Il est là, assis à la table, dans un coin au fond de la salle. Un verre de bière à la main. Il attend et regarde la mousse naviguer suivant le vent.
Il souffle un peu pour la faire coller aux rebords du verre.
Ses yeux ne fixent rien. Ni le verre, qu’il fait légèrement tourner de la main, ni le barman.
Ses lèvres bougent. Personne ne l’entend. Le brouhaha de la salle couvre sa voix. De sa main gauche il tient le verre, du bras droit il fait des gestes, comme pour accompagner ses paroles. Il semble vouloir convaincre quelqu’un. Il parle dans le vide. Peut être à lui-même . Son regard tombe dans le verre. Il n’y arrive pas. Ses yeux remontent pour ne pas se noyer.
Il se tait. Il regarde. Il me regarde.
Non, il me voit pas, ses yeux sont vides.
Je commande un autre café.

Continuer à lire … « Ton Number One »

Le voyage

philbee vierge du puy en velay 1
La Vierge du Puy-en-Velay – Auvergne – France – Photo P. Philbée – 2018

J’ai cru que j’aurais gardé encore un peu
Le reflet de tes yeux comme une lumière
Un doux feu
Juste de quoi me réchauffer

De plus loin j’ai imaginé t’aimer mieux
Mais la distance ne renforce pas toujours les sentiments
Et je me l’avoue à demi mots
Que j’ai toujours voulu plus loin aller
Pour aller mieux Continuer à lire … « Le voyage »