La mort est venue me côtoyer

ecobuage la chaise dieu paul philbee
Coucher de soleil sur écobuage – La Chaise-Dieu – Photo P. Philbée

La lumière du ciel
Commençait à vaciller

Tu as ouvert la porte
La main ensanglantée

Assis dans la cuisine
A écouter « z’Yeux disent le contraire »
Session studio Motorbass
Jusqu’à ce que le verre casse
Je prenais un café

Tu es venue vers moi
La main sur le poitrail
Et le regard livide

Levant ma tasse
Je t’ai regardée

Tu m’as dit
Je vais mourir et t’emporter

Ôtant la tasse de mes lèvres
Je l’ai posée

Crève charogne
Pour tout le mal que tu m’as fait

Tu le vois enfin ce mal
Qui sort de ma poitrine

Noir comme tes pensées
Collant à mes souliers

Pauvre de moi
J’ai pensé

Que de paroles
Et que de mots écrasés
S’accrochant encore à mes pieds

On ne se détachera donc jamais
De ce passé défait

J’ai repris du café
Ajouté un sucre
Pour couper l’amertume

Je t’ai regardée à nouveau

Il aurait été meilleur
Avec un peu de lait

Tes mains appuyées sur ta chemise
Comme pour faire cesser le rouge de couler

J’avais beau
Te regarder
Te scruter
Te détailler

Je n’arrivais pas à t’imaginer
En train de sombrer

Peut-être parce que je savais
Que toujours
Tu as été si coriace
Aussi forte qu’un pilier de rugby

Ma Chérie
Qu’as tu fait du couteau
Que je t’avais donné ?

Tu serais tellement mieux
Avec cette lame à charrier

Ne bouge pas
Laisse-moi ajouter un détail

Celui qui va montrer
Qu’à tout moment tu peux tomber

Vas-y
Allez Papa…
Fais-moi un peu plus crever
Je vois que tu en meurs d’envie

Reprenant ma tasse
Fier de ma contribution
A la mort venant te chercher

Je t’adressais dans un sourire
Cette petite phrase
Pleine d’amour enjoué

Maintenant tu es prête
Tu peux y aller

Bonne nuit ma Chérie

Je ne t’embrasse pas
Je vais me tâcher

 

Paul Philbée – 11/2019

 

 

 

18 réflexions sur “La mort est venue me côtoyer

      1. J’avais rectifié. J’ai un smartphone qui transforme à chaque fois les Stéphane en Stéphanie… je me suis laissé prendre… et ça va encore arriver d’autres fois… Il est tant de faire ton coming out Stéphanie ! 😅

        Aimé par 1 personne

    1. Mais Laurence, vous êtes une détraquée 😅
      Vous avez pourtant tapé dans le mille et ça me fait très plaisir. J’ai écrit ce texte en pensant à une conversation le soir de Halloween entre un père et sa fille ! 😉
      Merci à vous Laurence !

      Aimé par 2 personnes

    2. Bravo Laurence, on reconnait les personnes littéraires qui ont l’habitude des mots, des tournures de phrases, du sens d’une phrase! J’ai cru à une mauvaise farce morbide au départ et quand j’ai lu la fin « …Maintenant tu es prête
      Tu peux y aller. Bonne nuit ma Chérie… », je me suis posé des questions. Bravo Paul en tout cas, tu m’a bien eu ツ. Vous êtes des poètes 👍

      Aimé par 2 personnes

      1. Merci beaucoup Stéphane ! J’aime jouer sur l’ambiguïté. Alors des fois ça passe complètement à côté… et quand ça arrive c’est que le petit contrepoids de la balance était mal placé… et c’est foiré ! 😉

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.