Je t’imagine

img_5082 (2)-01-2118394713..jpeg
Agnès – Photo P. Philbée

Je t’imagine
Nue et bronzée
Aussi dorée que les blés murs de juillet

Oui je t’imagine

Même si
La grêle a endommagé
Les cultures de la plaine

Oui je t’imagine
Nue
Bronzée
Bosselée
Martelée

Mon doigt parcourant
Les aspérités de ta peau grêlée
Terrain de jeu
A la façon d’Edgard Grospiron

Oui c’est comme ça que je t’imagine
Miroir de la vie
Du temps qui passe

Pincée de joies
Tamisée de tracas
Mélange de tout ça
Sur le chemin des détours
Et celui des aléas

La vie creuse le sillon
Sur la peau de ton visage
Rides de soleil et de pluies

Et ton sourire
Tantôt gris
Tantôt bleu

Zest de ci
De ça

Oui
Tout ceci
Ce tout
C’est toi
Ici
Que j’entrevois

Ainsi va la vie
Alea jacta Est

 

Paul Philbée – 10/2019

9 Comments

  1. Belle image fort joliment « vieillie… Et quelle surprise que cette association » descente acrobatique » en « spécialiste des bosses » !!! Ha Ha Ha Délit-Cieux décalage sensuel et festif pour évoquer l’imaginaire amoureux pour cette belle alanguie.
    Amusant alors que j’arrive de commenter une photo des blés chez Stéphane!!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.