S’il te plait écris-moi…


La Chaise-Dieu – Auvergne – France – P. Philbée

Encore une journée maussade
Une journée à trainer les pieds
Depuis que le facteur est passé

Une journée de plus sans nouvelle de toi

Je n’arrive plus à manger
Je n’ose plus sortir
Mon corps ne répond plus
J’ai froid

S’il te plait écris-moi
Redonne-moi l’espoir

Un mot pour me dire que notre histoire n’est pas finie
Que tu es retenu et que tu vas bientôt revenir

Alors s’il te plait écris-moi

Juste un mot
Un simple mot de toi
De ta main sur le papier
Avec des pleins des déliés

Je te lirai lentement
Pèserai chaque mot
Chercherai ton odeur

Je fermerai les yeux
Et connaîtrai le fond de tes pensées

Un simple mot de toi
Pour chasser la douleur qui est en moi
Ce mal d’aimer

Paul Philbée – 01/2019

Publicités

Auteur : Paul Philbée

Vous trouverez des textes que j'écris au fil de l'eau. Je leur associe mes photos. Ce n'est pas ma vie, n'allez pas imaginer cela ! C'est un amalgame tiré de mes pensées à un moment donné.

11 réflexions sur « S’il te plait écris-moi… »

  1. C’est presque étrange à lire tant (de nos jours) on s’éloigne de ce mode de communication, comme un fil lointain déjà interrompu. Chaque mot me fait l’effet d’une finalité déjà consommé… Le texte n’en reste pas moins beau.
    Bon dimanche, Paul.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Laurence.
      J’ai écrit ce texte en pensant à une situation précise autrefois. Du temps où les SMS , les mails n’existaient pas (le téléphone ? Ah si quand même !). Avec le temps je revois des situations et je comprends le mal qu’on peut faire quand l’amour n’est pas là. Cet écrit en est un exemple. C’est en effet consommé, consumé.
      Merci à vous Laurence.
      Paul

      Aimé par 1 personne

      1. Il y a quelques gouttes de soleil aujourd’hui qui nous inondent. Je te les dédie, j’espère qu’elles te traverseront aussi. Qu’elles pourront se faufiler tels des feux follets au travers de ton objectif et que tu les délivreras par une série de transformations authentiques qui ne craignent ni la nuit ni le jour ni le chaud ni le froid : ta photographie et ta poésie. Bonne semaine, f.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.