Histoire à quatre mains et deux voix : Redif / Modif


La plage et la cendre – © P. Philbée

Je t’ai rencontrée
Tu étais frêle belle enflammée
Comme un jour de quatorze juillet

Le matin on se quittait
Et le soir on se retrouvait

Ce soir l’eau sur mon front
N’en finit pas de couler

Amour de vagues et de marées
Dernier soir de l’été

Comme j’aimerais revivre ces soirs de fête
Et leurs soirées arrosées

Dans ce film muet aux couleurs délavées
Tu me reviens dans un sourire
Me faisant signe de la main

Je me souviens

Nous sommes allongés dans ce pré
A compter les étoiles et les regarder filer

Je parviens à ressentir la douce chaleur de l’été
Au goût tourbillonnant des soirées chamarrées

Allongés sur le côté à comparer nos grains de beauté
J’écoute ta voix second souffle sur la ligne de ma main

Paroles à deux voix
Rythmées au fil de nos grains
Sur nos ventres
Et plus loin

Jeu de piste
La lune en témoin

Petites histoires
A quatre mains
Et deux voix

Seules la froideur du petit matin
Et la rosée nous ont fait décamper

Le reflet du réverbère sur le pavé mouillé
M’a fait repenser à la pleine lune de ce soir d’été

La pluie battante
Me fait accélérer le pas
Jusqu’à ce porche en contrebas

La pluie ne s’arrête pas

Dans ces moments
Je repense encore un peu à toi

Le temps d’un abri
Le temps d’une pluie

Je contemple les années qui passent
Et j’essaie d’en retenir les couleurs qui s’effacent

Il me reste de ces souvenirs
Ces petites histoires rocambolesques
Sans queue ni tête

Ces petites histoires écrites
A quatre mains et deux voix
Sur nos corps engourdis

Et ces quelques images

L’herbe couchée dans le pré
Et les perles de rosée

Ce sillon esquissé dans le sable
Encore mouillé par la marée

L’unique trame d’un cadavre

Cadavre au combien exquis
Imaginé à quatre mains et deux voix



Paul Philbée – 03/2018 pour la version initiale – Modifié en janvier 2019

Cabane – Saint Nazaire (Aude) – © P. Philbée
Publicités

Auteur : Paul Philbée

Vous trouverez des textes que j'écris au fil de l'eau. Je leur associe mes photos. Ce n'est pas ma vie, n'allez pas imaginer cela ! C'est un amalgame tiré de mes pensées à un moment donné.

9 réflexions sur « Histoire à quatre mains et deux voix : Redif / Modif »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.