Artiste Peintre

IMG_5327.JPG
La brume – La Chaise-Dieu – Auvergne – P. Philbée

Je suis peintre
Je fais des esquisses
Je les fixe et j’y place de la couleur

Lorsque je manie le pinceau
J’oublie les soucis
Et tout ce que le quotidien charrie

Mais ce sont les à côtés
Qui me font vivre
Vivre à en douter

Je pose mon sac
Et je m’assois
Dans la cuisine
Ankylosé

Sur la table
Une bouteille de 12 degrés
Mon verre
Et à coté le chevalet

Le pinceau à la main
Je trace un chemin
Guidé par les vapeurs
Mélangées à l’alcool
Térébenthine

Mon esprit se vide
Et je dessine le calme
La rivière jusqu’à la cascade
Pas de pêcheur
Pas de barque
Ni le rouge de Corot

Je me sens partir au loin
Loin de la houle et des marées
Loin de vous de moi
De tout ce que l’océan
A réussi à emporter

Du rêve à la réalité

Un jour on a frappé
Quelqu’un s’est présenté
On a pris un café
Au milieu des tubes
Des toiles
Et des effluves

Le café fumait
Il a bu à petites gorgées
Et je l’ai accompagné

C’était quelqu’un
Qui savait parler
Il a regardé
Et il a aimé

Il m’a dit qu’il savait écrire
Et qu’il m’enviait
De savoir dessiner

Il a regardé
Encore
Enthousiasmé
Il m’a souri

De retour chez lui
Il a pourtant dessiné
Un grand tableau de mots
Des mots choisis
Des mots placés
Sur ce que je n’avais
Jamais imaginé

Et c’était beau
Aussi beau qu’un Pissaro

Son tableau est paru
Dans le journal
Avec une photo

Tasse à café – Cuisine
Et au milieu de tout ça
Mon œil sombre
Dans la fumée

Si j’avais dû penser
Ce qu’il avait écrit
Je me serais perdu
Avant de commencer

Le téléphone à sonné
Et on m’a proposé
D’accrocher – d’exposer
Et pourquoi pas
De vendre

Au fil des années
D’une toile à l’autre
Le chemin s’est redressé

Je suis devenu artiste
Artiste peintre
Un joli nom
Pour plein de tableaux composés

De temps en temps
Il passe me dire bonjour
Nous prenons un expresso
Et il me demande toujours
Ce que je vais créer

Je réponds hésitant
Mes mots se mélangent les pinceaux
Dans des couleurs improbables

Je le questionne
Sa voix chantante
Comme l’oiseau perché
Me suggère la voie à explorer

Vous m’avez renommé
Et je ne m’occupe plus que de créer
Mon passe-temps de jadis
Est devenu mon seul métier
Et l’usure du temps
Il y a bien longtemps
Que je l’ai oubliée

Ma peinture a perdu
Petit à petit de ses couleurs
Mais les légères touches de nuances
Affichent les subtilités
Qui me viennent
De ma bouche au goût sucré

Mon pinceau a une autre saveur
Que celle autrefois portée
Lorsque je croisais
Au hasard du miroir
La noirceur de mon visage

Ma peinture a changé

Mais comme vous dites
J’ouvre la voie
Et je développe l’imaginaire

Quel que soit le sujet abordé
Quelles que soient les couleurs
Il y a toujours matière
A Parler – Écrire – Disserter

Je suis devenu le peintre
L’artiste qui laisse chacun
Poser ses feux d’artifices de pensées
Sur ma toile monochrome

Chaque nouveau tableau
A vos mots je le découvre
Comme un collage sur la toile
Un bel ensemble
Mélange de vous de moi

Ce tout aux mille yeux
La saveur de la vie

 

Paul Philbée – 11/2018

Publicités

Auteur : Paul Philbée

Vous trouverez des textes que j'écris au fil de l'eau. Je leur associe mes photos. Ce n'est pas ma vie, n'allez pas imaginer cela ! C'est un amalgame tiré de mes pensées à un moment donné.

16 réflexions sur « Artiste Peintre »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.