Je voudrais que tu me dises

Silhouette – © P. Philbée

Je voudrais que tu me dises
Les mots doux des jours heureux

Je voudrais que tu me dises
Tout ce qu’on peut faire d’une vie à deux

Je garde en moi
Ce goût amer des départs
Et la joie des retours

Ne plus se quitter
Jamais plus

Les yeux cernés
Je voudrais que tu me berces encore contre ton sein

Tu me câlines et tu chantonnes

« Dors
Tu peux rêver encore un peu
Dors
Ferme les yeux

A nous deux
Tu peux rêver encore un peu

A nous deux…
Encore un peu…

Dors… »

J’écoute ta voix
Comme une prière
Qui me dit que là-bas tu respires
Que c’est ton cœur qui renait

J’écoute ta prière
Qui me dit que ta voie
Est de repartir
De parcourir les chemins
Ceux qui conduisent à la rivière
Jamais certaine
Toujours plus loin

Tu es comme ces pèlerins
Qui ont besoin de suivre un chemin
Alors qu’on a inventé le bénitier

Pour ne plus marcher
Juste tendre le bras
Et du bout des doigts
Se laver des pêchers

Je voudrais toujours dormir
Ne plus ouvrir les yeux

Malgré mes mains qui te serrent
Et ta voix qui me caresse
Je sais que demain
Lorsque je me réveillerai
Tu seras déjà loin

 

Paul Philbée – 03/2018

Dali – Théâtre Musée – Figueras (Espagne) – © P. Philbée
Publicités

Auteur : Paul Philbée

Vous trouverez des textes que j'écris au fil de l'eau. Je leur associe mes photos. Ce n'est pas ma vie, n'allez pas imaginer cela ! C'est un amalgame tiré de mes pensées à un moment donné.

14 réflexions sur « Je voudrais que tu me dises »

  1. Je ressens à la fois la douceur de l’amour porté à cette maîtresse maintenant éloignée, mais à la fois la douleur de la rupture, la souffrance d’un amour à sens unique, un amour malheureusement déchu auquel ce coeur si bon semble encore se retenir.
    Vos mots sont si beaux. Quelle séduction qu’est la beauté de vos vers, mais quelle tristesse derrière les non-dits, la détresse, la laideur de l’amour.
    J’aime la simplicité de votre plume, mais tout le sens qu’elle prend.
    Bonne soirée.
    Cordialement,
    Laurence

    Aimé par 2 personnes

      1. Cela me fait un grand plaisir!
        Il est agréable de se laisser porter par les mots comme une douce vague. Vous avez ce talent.

        Bon dimanche à vous!

        Aimé par 1 personne

Répondre à echosduncoeurmarginal Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.